Comprendre le détail du besoin en fonds de roulement

Découvrez comment le besoin en fonds de roulement se définit réellement et les détails permettant de maîtriser le BFR au mieux.
Les besoins en fond de roulement

Qu’est-ce qu’un besoin en fonds de roulement ?

Le Besoin en Fonds de Roulement est un indicateur de mesure du décalage entre les entrées et les sorties trésorières. Il représente le montant qui doit être financé par l’entreprise afin de palier au décalage entre les encaissements et les décaissements.

Par exemple, l’immobilisation est achetée, la sortie de trésorerie est immédiate ou quasi immédiate en fonction des délais de paiement du fournisseurs. Cette immobilisation va permettre de générer du chiffre d’affaires pendant plusieurs années et donc des encaissements. Les encaissements de ses créances clients va se réaliser plus tard dans le temps alors que l’immobilisation a déjà été financée.

Il est possible de prendre aussi l’exemple du stock invendu.

Le BFR est une donnée qui doit être intégrée dès la conception du projet de création de la société. En effet, il sera peut-être un indicateur signifiant que le projet n’est pas réalisable avec l’apport en trésorerie dont vous bénéficiez.

Il doit également faire l’objet d’un suivi tout au long de l’existence de la société. En effet, il peut être amené à évoluer notamment avec l’augmentation de l’activité et du chiffre d’affaires. Nombreuses sont les sociétés qui ont pour objectifs de croître leur chiffre d’affaires mais qui appréhendent mal le BFR et qui doivent déposer le bilan alors que la société est en plein essor.

Le BFR est égal à l’actif circulant soustrait au passif circulant.

Un BFR positif signifie que la société doit financer son activité à court terme par son fonds de roulement ou par ses dettes financières à court terme tels que les concours bancaires courants, apport en comptes courants.

Au contraire, un BFR négatif signifie que la société n’a pas besoin de financer son activité. Par conséquent la société se finance toute seule car les encaissements sont plus rapides que les décaissements.

Savoir utiliser, appliquer et maîtriser le BFR

Pour maîtriser son BFR, il est important :

  • D’augmenter le délai de paiement de ses fournisseurs, en restant dans les délais légaux, ou en négociant avec ces derniers
  • Obtenir un paiement plus rapide de ses clients, il est important de relancer rapidement les créances clients impayés
  • De maîtriser son niveau de stock pour les activités qui en nécessitent

La trésorerie nette est égale aux fonds de roulement soustrait au besoin en fonds de roulement.

Votre expert comptable vous conseille aussi de découvrir
Contactez-nous

N’hésitez pas à nous contacter, nos experts-comptables se feront un plaisir de revenir vers vous dans les plus brefs délais. Vous pouvez également prendre directement un rendez-vous.