Rémunération et/ou dividendes ? : on vous répond

Rémunération et/ou dividendes ? Les avantages et inconvénients sont diverses pour chacun. Nous vous donnons nos réponses et nos conseils.
Rémunération et/ou dividendes ?

Salaire et dividendes : définition des termes

Est-il plus intéressant de se verser des dividendes ou du salaire (SAS) ou de la rémunération (SARL) ? Rémunération et/ou dividendes ? Une des questions de la fiscalité des entreprises à bien appréhender.

Avant de choisir il est préférable de définir ces termes :

  • Premièrement, le salaire : dans le cadre d’une SAS, il est versé, via un bulletin de salaires, aux salariés ainsi qu’aux dirigeants, ou président ou directeur général. Il peut être constitué d’une part fixe et d’une part variable. L’ensemble de ces sommes sont soumises à des cotisations sociales et patronales
  • Deuxièmement, les dividendes : il s’agit des sommes attribuées aux actionnaires (SAS, SA) ou associés (SARL) d’une société en contrepartie de la participation au capital détenue dans la société en question. Ils correspondent à la part des bénéfices engendrés par l’entreprise et distribués aux actionnaires de la société à hauteur du nombre d’actions qu’ils détiennent

Avantages et inconvénients du salaire et des dividendes

Focus sur les différents avantages existants

  • Le salaire :
    • Vous cotisez à la retraite
    • Une protection sociale et mutuelle
    • Revenu régulier, tous les mois
    • Le salaire brut et les charges patronales associées viennent réduire le montant de la base imposable à l’impôt sur les sociétés
  • Les dividendes :
    • Ils ne sont pas soumis à cotisations sociales. L’actionnaire à le choix entre le prélèvement forfaitaire unique ou flat tax et le barème progressif après l’application d’un abattement de 40% en ce qui concerne l’imposition des dividendes. Deux parties composent le prélèvement forfaitaire unique de 30% :
      • 12.80 % au titre de l’impôt sur le revenu
      • 17.20 % au titre des prélèvements sociaux
    • Les dividendes permettent de ne pas pénaliser le résultat de la société
    • Vous touchez de l’argent tout de suite plutôt qu’une retraite dans de nombreuses années

Le point sur les multiples inconvénients présents

  • Le salaire :
    • Les charges sociales sont importantes
  • Les dividendes :
    • Pas de protection sociale
    • Vous ne cotisez pas à la retraite
    • C’est l’Assemblée générale ordinaire approuvant les comptes qui décident la distribution ou non de dividendes
    • La distribution des dividendes profite à tous les associés au prorata de leur détention du capital social

En conclusion, nous conseillons de verser de la rémunération et des dividendes. Cela vous permet de cotiser un minimum à la retraite, mais aussi de bénéficier d’une protection sociale, et en outre, vous réduisez également l’assiette fiscale de l’impôt sur les sociétés. Enfin, vous bénéficiez d’argent pour investir dans d’autres projets ou dans une retraite par capitalisation.

À la question, « rémunération et/ou dividendes ? », nous répondons : « et ».

Votre expert comptable vous conseille aussi de découvrir
Contactez-nous

N’hésitez pas à nous contacter, nos experts-comptables se feront un plaisir de revenir vers vous dans les plus brefs délais. Vous pouvez également prendre directement un rendez-vous.